Alerte ! Les barbar… les barbar… les barbarismes !

16 janvier 2017

Aujourd’hui, nous allons donner la chasse aux barbarismes !

Rappelons qu’un barbarismes, c’est quand on transforme un mot et donc qu’on fait une erreur orthographique. Il existe des barbarismes malheureusement assez fréquents et qui peuvent passer inaperçus.

Pécunier

Ce mot est un barbarisme, il n’existe pas. Quand on parle d’un problème financier, on écrira un problème pécuniaire. Et oui, ce mot est invariable au masculin comme au féminin.

Disgression

À nouveau, on pense l’écrire et l’utiliser comme il faut, mais c’est un tort. Ce mot n’existe pas non plus. La bonne orthographe est « digression« .

Arborigène

On écrit les aborigènes, pas les arborigènes. On a tendance à se tromper parce qu’on doit probablement penser aux arbres (une vieille association d’idées un poil paternaliste du genre « zoulous, primates, arbres… »), mais ça n’a rien à voir.

Entrepreunariat

Ça, c’est un mot plus récent. Et il ne s’écrit pas comme ça, évidemment. Comme c’est un mot qui vient de « entrepreneur », il faut bien écrire « entrepreneuriat« .

Formenter

Non, personne ne formente de complot ! Ils fomentent, probablement, mais formentent non 😉

 

Voilà donc quelques mots pas forcément évidents, il y en a beaucoup d’autres, j’en ferais une prochaine leçon.

Share Button

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Pinterest