Au temps pour vous !

12 février 2016

Apparemment, les précédents professeurs étaient trop musclés pour certaines, au temps pour moi !

Oui, j’ai écrit « au temps pour moi » et non « autant pour moi ». L’Académie française privilégie la première expression à la seconde (et non deuxième, parce qu’il n’y en a pas de troisième, suivez un peu !).

Il est donc préférable d’écrire « Au temps pour moi » (et puis, avouez, ça en jette en soirée ou autour d’un repas de famille…). Cette expression a, selon les sources, deux origines possibles : militaire ou musicale. Dans les deux cas, quand un soldat/musicien se plantait, il demandait à la parade/à l’orchestre de « reprendre au temps pour moi ». C’est devenu une manière de s’excuser de son erreur.

Intéressant, n’est-ce pas ? Et vous, en auriez-vous autant pour moi ?

(photo : Michael Fassbender, dédicace à Octavie)

Share Button

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On PinterestVisit Us On Instagram