Lundi : je vous saurais gré de ne pas me réveiller…

22 février 2016

Fini le weekend ! Reprenons nos cours en douceur. Désormais, le lundi, on parlera des barbarismes. Ces mots ou expressions qui sont mal employés, déformés ou plus généralement les anglicismes abusifs.

Ainsi par exemple, « je vous serai gré de bien vouloir découvrir ce que j’écris » est un barbarisme. Le verbe est « savoir gré » et non « être gré ». Être reconnaissant envers quelqu’un de quelque chose. « gré » ne saurait être utilisé autrement qu’avec le verbe savoir. C’est un substantif invariable.

On écrira dont correctement : « Je vous saurai gré de prendre plaisir (beaucoup de plaisir) à lire ce que j’écris »

(photo : Wentworth Miller, Helle aura reconnu)

Share Button

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Pinterest