Malgré sans queue

18 avril 2017

On me l’a soufflé avec pertinence, voici une toute petite leçon sur une erreur fréquemment croisée :

On n’écrit pas « Malgré que ». Non, on ne l’écrit pas !

On ne dit pas « malgré que je ne sois pas très habillé, je sais rester digne », on écrira plutôt « Bien que je ne sois pas très habillé ».

Choisissez quoique et bien que, mais pas malgré que.

Par contre, on pourra écrire « malgré » seul, comme par exemple : « malgré le dicton sur le mois d’avril, j’aime bien me découvrir de plus d’un fil ». Là, ça va !

 

Alors, évidemment, ça ne serait pas drôle s’il n’y avait pas une exception ! On a le droit d’écrire « Malgré que j’en aie » ou « Malgré qu’il en ait », c’est la seule exception. Mais bon, là encore, « Bien que j’en aie » marchera aussi bien.

 

Sur ce, n’oubliez pas de me soutenir sur Tipeee si vous voulez davantage de contenu !

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Pinterest