Pléonasmes à tire-larigot

4 septembre 2016

C’est la rentrée. Et avec cet événement annuel, reviennent les discours pompeux de nos dirigeants. Chaque fois, les mots sont bien choisis, bien utilisés, des habitudes de langage et de communication bien rodées. Sauf que beaucoup n’échappent pas à la manie des pléonasmes. Alors, faisons une petite liste des expressions couramment utilisées et qui pourtant sont belles et bien des pléonasmes.

  • La plus classique : « Au jour d’aujourd’hui ». Stop, arrêtez. Déjà, c’est moche, et ensuite, c’est vraiment un pléonasme. « Hui » signifie déjà « ce jour présent », donc « au jour d’aujourd’hui » est un double pléonasme !
  • « S’avérer vrai » : quelque chose ne peut pas « s’avérer faux », puisque Avérer veut tout simplement dire « confirmer comme vrai ».
  • « Car en effet » : bon, pas besoin d’explication, les deux mots veulent dire la même chose. De même que « mais pourtant » ou « mais néanmoins ».
  • « Voire même » : celle là, je l’ai faite un temps. En fait, « voire » est équivalent à « même ». Donc on évitera cette expression.
  • Le « tri sélectif » : ouais, vous êtes en train de réaliser que vous utilisez tous les jours un sacré pléonasme. Trier, sélectionner, c’est un peu du pareil au même…
  • « Comme par exemple » : y en a un de trop !
  • « Bip sonore » : vous savez, le message que vous laissez sur votre répondeur automatique… Ben, un bip étant un signal sonore, nul besoin de le spécifier à nouveau…

Méditer sur ceux-là, j’en proposerai d’autres une prochaine fois 😉

Share Button

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Pinterest